Les horaires, le cerveau et la pointeuse

Dans nos métiers de pure production de jus de cerveau, il y a peu de contraintes plus contre-productives que d’imposer des horaires aux collaborateurs. Le concept me paraît tellement anachronique, si dénué de bon sens, que je me sens toujours un peu désarçonné lorsque je me retrouve face à des entrepreneurs ou des managers qui tentent de me convaincre du contraire. Le mot important ici…

Lire la suite